Les liaisons dangereuses

French reading practice with side-by-side translation

  Reading comprehension: See the links at the bottom for lessons related to the phrases in italics.

Les liaisons dangereuses, de Pierre Choderlos de Laclos
Lettre première
Cécile Volanges à Sophie Carnay aux Ursulines de …
Dangerous Liaisons, by Pierre Choderlos de Laclos
First Letter
Cécile Volanges à Sophie Carnay at the Ursulines of …
Tu vois, ma bonne amie, que je te tiens parole, et que les bonnets et les pompons ne prennent pas tout mon temps ; il m’en restera toujours pour toi. J’ai pourtant vu plus de parures dans cette seule journée que dans les quatre ans que nous avons passés ensemble ; et je crois que la superbe Tanville aura plus de chagrin à ma première visite, où je compte bien la demander, qu’elle n’a cru nous en faire toutes les fois qu’elle est venue nous voir in fiocchi.
Maman m’a consultée sur tout ; elle me traite beaucoup moins en pensionnaire que par le passé. J’ai une Femme de chambre à moi ; j’ai une chambre et un cabinet dont je dispose, et je t’écris à un Secrétaire très joli, dont on m’a remis la clef, et où je peux renfermer tout ce que je veux. Maman m’a dit que je la verrais tous les jours à son lever ; qu’il suffisait que je fusse coiffée pour dîner, parce que nous serions toujours seules, et qu’alors elle me dirait chaque jour l’heure où je devrais l’aller joindre l’après-midi. Le reste du temps est à ma disposition, et j’ai ma harpe, mon dessin et des livres comme au Couvent ; si ce n’est que la Mère Perpétue n’est pas là pour me gronder, et qu’il ne tiendrait qu’à moi d’être toujours à rien faire : mais comme je n’ai pas ma Sophie pour causer et pour rire, j’aime autant m’occuper.

Il n’est pas encore cinq heures ; je ne dois aller retrouver Maman qu’à sept : voilà bien du temps, si j’avais quelque chose à te dire ! Mais on ne m’a encore parlé de rien ; et sans les apprêts que je vois faire, et la quantité d’Ouvrières qui viennent toutes pour moi, je croirais qu’on ne songe pas à me marier, et que c’est un radotage de plus de la bonne Joséphine. Cependant Maman m’a dit si souvent qu’une Demoiselle devait rester au Couvent jusqu’à ce qu’elle se mariât, que puisqu’elle m’en fait sortir, il faut bien que Joséphine ait raison.

  Translation by LKL
Les Liaisons dangereuses est un roman français classique. Écrit en 1782, il est dans le domaine public. Téléchargez l’original en format électronique pour lire la suite gratuitement :

Amazon.com  |  Amazon.co.uk

Dangerous Liaisons is a classic French novel. It was written in 1782 and is now in the public domain. I can’t find a free copy of the translation online, but you can purchase it for $0.99 or £0.99.

Amazon.com  |  Amazon.co.uk

 Les Liaisons dangereusesReading comprehension

Vocabulary

Grammar

Stay up to date with Lawless French!
Twitter Facebook Quora Instagram Pinterest YouTube RSS Newsletter
Quora

Any Questions?

 Get help on the forum.
  
 

More Lawless French

 Subscribe to my twice-weekly newsletter.
       

Support Lawless French

  This free website is created with love and a great deal of work.

If you love it, please consider making a one-time or monthly donation.

Your support is entirely optional but tremendously appreciated.