Le Petit Prince

French reading practice with side-by-side translation

 Reading comprehension: See the links at the bottom for lessons related to the phrases in italics.

Le Petit Prince, d’Antoine de Saint-Exupéry
Premier chapitre
The Little Prince, by Antoine de Saint-Exupéry
Chapter One

Lorsque j’avais six ans j’ai vu, une fois, une magnifique image, dans un livre sur la Forêt Vierge qui s’appelait « Histoires Vécues ». Ça représentait un serpent boa qui avalait un fauve. Voilà la copie du dessin.

Petit Prince - le serpent

Translation
When I was six years old I once saw a magnificent picture in a book about the virgin forest called "Stories Lived." It was of a boa constrictor swallowing a wildcat. Here’s a copy of the drawing.

On disait dans le livre : « Les serpents boas avalent leur proie tout entière, sans la mâcher. Ensuite ils ne peuvent plus bouger et ils dorment pendant les six mois de leur digestion. »

J’ai alors beaucoup réfléchi sur les aventures de la jungle et, à mon tour, j’ai réussi, avec un crayon de couleur, à tracer mon premier dessin. Mon dessin numéro 1. Il était comme ça :

Petit Prince - dessin numéro 1

Translation
In the book it said, "Boa constrictors swallow their prey whole, without chewing it. Then they can’t move and they sleep for the six months it takes to digest."

So I thought a lot about jungle adventures and, taking my turn, I managed to make my first drawing with a colored pencil. My drawing number 1. It looked like this:

J’ai montré mon chef d’œuvre aux grandes personnes et je leur ai demandé si mon dessin leur faisait peur.

Elles m’ont répondu : « Pourquoi un chapeau ferait-il peur ? »

Mon dessin ne représentait pas un chapeau. Il représentait un serpent boa qui digérait un éléphant. J’ai alors dessiné l’intérieur du serpent boa, afin que les grandes personnes puissent comprendre. Elles ont toujours besoin d’explications. Mon dessin numéro 2 était comme ça :

Petit Prince - dessin numéro 2

Translation
I showed my masterpiece to adults and asked them if my drawing scared them.

They answered, "Why would a hat scare anyone?"

My drawing was not of a hat. It was of a boa constrictor digesting an elephant. So I drew the inside of the boa constrictor, so that adults could understand. They always need explanations. My drawing number 2 was like this:

Les grandes personnes m’ont conseillé de laisser de côté les dessins de serpents boas ouverts ou fermés, et de m’intéresser plutôt à la géographie, à l’histoire, au calcul et à la grammaire. C’est ainsi que j’ai abandonné, à l’âge de six ans, une magnifique carrière de peinture. J’avais été découragé par l’insuccès de mon dessin numéro 1 et de mon dessin numéro 2. Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules, et c’est fatigant, pour les enfants, de toujours leur donner des explications.
Translation
The adults advised me to leave aside drawings of open or closed boa constrictors, and to take an interest in geography, history, math, and grammar instead. That’s how, at the age of six, I abandoned a magnificent painting career. I’d been discouraged by the failure of my drawing number 1 and my drawing number 2. Adults never understand anything on their own, and it’s tiring for kids to always be explaining things to them.

J’ai donc dû choisir un autre métier et j’ai appris à piloter des avions. J’ai volé un peu partout dans le monde. Et la géographie, c’est exact, m’a beaucoup servi. Je savais reconnaître, du premier coup d’œil, la Chine de l’Arizona. C’est utile, si l’on est égaré pendant la nuit.

J’ai ainsi eu, au cours de ma vie, des tas de contacts avec des tas de gens sérieux. J’ai beaucoup vécu chez les grandes personnes. Je les ai vues de très près. Ça n’a pas trop amélioré mon opinion.

Translation

So I had to choose another profession and I learned how to pilot planes. I flew just about everywhere in the world. And geography, that’s right, served me well. At first glance, I could tell China from Arizona. That’s useful, if you’re lost at night.

Thus, over the course of my life, I had a lot of contact with a lot of serious people. I often lived in adults’ homes. I saw them very close up. It didn’t do much to improve my opinion of them.

Quand j’en rencontrais une qui me paraissait un peu lucide, je faisais l’expérience sur elle de mon dessin no.1 que j’ai toujours conservé. Je voulais savoir si elle était vraiment compréhensive. Mais toujours elle me répondait : « C’est un chapeau ». Alors je ne lui parlais ni de serpents boas, ni de forêts vierges, ni d’étoiles. Je me mettais à sa portée. Je lui parlais de bridge, de golf, de politique et de cravates. Et la grande personne était bien contente de connaître un homme aussi raisonnable.
Translation
When I would meet one who seemed fairly perceptive, I would give them a taste of my drawing number 1 that I’d always kept. I wanted to know if they were really understanding. But they would always reply, "It’s a hat." So I wouldn’t talk to them about boa constrictors, or virgin forests, or stars. I’d relate on their level, talking to them about bridge, golf, politics, and ties. And the adult was very happy to know such a reasonable man.
 Translation by LKL
Le Petit Prince est un roman court français classique pour les enfants. Écrit en 1943, il est dans le domaine public (sauf en France). Téléchargez l’original en format électronique pour lire la suite gratuitement : PDFThe Little Prince is a classic French novella for kids. It was written in 1943 and is now in the public domain (everywhere except France). Download the translated ebook to read the rest for free: PDF

 Le Petit PrinceReading comprehension

Vocabulary

Expressions

Grammar

Questions about French?

 Ask me in the comments section below or visit the Progress with Lawless French Q+A forum to get help from native French speakers and fellow learners.
 

More Lawless French

 Subscribe to my twice-weekly newsletter.
      

Support Lawless French

  This free website is created with love and a great deal of work.

If you love it, please consider making a one-time or monthly donation.

Your support is entirely optional but tremendously appreciated.