Petit chaperon rouge

French reading practice with side-by-side translation

This classic fairy tale is written in relatively simple French, making it ideal for beginners. I’ve provided (parentheses) for a few old-fashioned and difficult words.

  Reading comprehension: See the links at the bottom for lessons related to the phrases in italics.

Le petit chaperon rouge Little Red Riding Hood

Il était une fois une petite fille de village, la plus jolie qu’on eût su voir : sa mère en était folle, et sa mère-grand (grand-mère) plus folle encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge, qui lui seyait (allait) si bien, que partout on l’appelait le Petit Chaperon Rouge.

Un jour, sa mère, ayant cuit et fait des galettes, lui dit :

« Va voir comme se porte ta mère-grand, car on m’a dit qu’elle était malade. Porte-lui une galette et ce petit pot de beurre. »

Le Petit Chaperon Rouge partit aussitôt (immédiatement) pour aller chez sa mère-grand, qui demeurait (vivait) dans un autre village. En passant dans un bois, elle rencontra compère le Loup, qui eut bien envie de la manger ; mais il n’osa, à cause de quelques bûcherons qui étaient dans la forêt. Il lui demanda où elle allait. La pauvre enfant, qui ne savait pas qu’il est dangereux de s’arrêter à écouter un loup, lui dit :

« Je vais voir ma mère-grand, et lui porter une galette avec un petit pot de beurre que ma mère lui envoie. »

Demeure-t-elle bien loin ? lui dit le Loup.

— Oh ! oui, dit le Petit Chaperon Rouge ; c’est par delà le moulin que vous voyez tout là-bas, là-bas, à la première maison du village.

— Eh bien, dit le Loup, je veux l’aller voir aussi ; je m’y en vais par ce chemin-ci et toi par ce chemin-là, et nous verrons à qui plus tôt y sera. »

Le Loup se mit (commença) à courir de toute sa force par le chemin qui était le plus court, et la petite fille s’en alla par le chemin le plus long, s’amusant à cueillir des noisettes, à courir après des papillons et à faire des bouquets des petites fleurs qu’elle rencontrait. Le Loup ne fut pas longtemps à arriver à la maison de la mère-grand ; il heurte (frappe).

Toc, toc.

« Qui est là ?

— C’est votre fille, le Petit Chaperon Rouge, dit le Loup en contrefaisant (imitant) sa voix, qui vous apporte une galette et un petit pot de beurre que ma mère vous envoie.

La bonne mère-grand, qui était dans son lit, à cause qu’elle se trouvait un peu mal, lui cria :

« Tire la chevillette, la bobinette cherra (tombera). »

Le Loup tira la chevillette, et la porte s’ouvrit. Il se jeta sur la bonne femme, et la dévora en moins de rien ; car il y avait plus de trois jours qu’il n’avait mangé.

Ensuite, il ferma la porte et s’alla coucher dans le lit de la mère-grand, en attendant le Petit Chaperon Rouge, qui, quelque temps après, vint heurter à la porte.

Toc, toc.

« Qui est là ? »

Le Petit Chaperon Rouge, qui entendit la grosse voix du Loup, eut peur d’abord, mais croyant que sa mère-grand était enrhumée, répondit :

« C’est votre fille (petite-fille), le Petit Chaperon Rouge, qui vous apporte une galette et un petit pot de beurre que ma mère vous envoie. »

Le Loup lui cria en adoucissant un peu sa voix :

« Tire la chevillette, la bobinette cherra. »

Le Petit Chaperon Rouge tira la chevillette, et la porte s’ouvrit. Le Loup, la voyant entrer, lui dit en se cachant dans le lit, sous la couverture :

« Mets la galette et le petit pot de beurre sur la huche, et viens te coucher avec moi. »

Le Petit Chaperon Rouge se déshabille, et va se mettre dans le lit, où elle fut bien étonnée de voir comment sa mère-grand était faite en son déshabillé. Elle lui dit :

« Ma mère-grand, que vous avez de grands bras !

— C’est pour mieux t’embrasser, ma fille.

— Ma mère-grand, que vous avez de grandes jambes !

— C’est pour mieux courir, mon enfant.

— Ma mère-grand, que vous avez de grandes oreilles !

— C’est pour mieux écouter, mon enfant.

— Ma mère-grand, que vous avez de grands yeux !

— C’est pour mieux voir, mon enfant.

— Ma mère-grand, que vous avez de grandes dents !

— C’est pour te manger. »

Et, en disant ces mots, ce méchant Loup se jeta sur le Petit Chaperon Rouge et la mangea.

From Contes de Fées: Classic Fairy Tales for Beginners in French, Edward S. Joynes, M.A.

Buy it:  Amazon.com  |  Amazon.co.uk

Translation by LKL
 Le Petit Chaperon Rouge et le LoupReading comprehension

Vocabulary

Grammar

Stay up to date with Lawless French!
Twitter Facebook Quora Instagram Pinterest YouTube RSS Newsletter
Quora

Any Questions?

 Get help on the forum.
  
 

More Lawless French

 Subscribe to my twice-weekly newsletter.
       

Support Lawless French

  This free website is created with love and a great deal of work.

If you love it, please consider making a one-time or monthly donation.

Your support is entirely optional but tremendously appreciated.

5 Responses

  1. Karen 16 August 2014 / 19:35

    Merci beaucoup pour cette histoire, J’ai aime l’histoire, et j’ai compris pratiquement tout. J’aime le français, et je souhaite que je pourrais étudier chaque jour! J’essaie de faire ça! Merci pour votre travail, j’aime votres lettres et je suis heureuse que vous êtes ici! 🙂 Bonne Journée!

    • Stephanie Banks 19 August 2014 / 20:49

      J’attends avec enthousiasme votre couriel chaque semaine. Vous nous diriger vers d’autres sites interessants. Et vous introduisez les lecons et les renseignments qui sont tres utiles. Merci.

  2. Jayne Morris 15 August 2014 / 13:31

    Lovely to read the French version of Little Red Riding Hood Le Petit Chaperon Rouge. I understood most of it too. Your pages are very interesting and I enjoy reading and to learn the Lawless French way. 🙂

    • Jacqueline 16 August 2014 / 0:32

      When I was a little girl and read that story in French, in France where I was born and raised, the story ended that wood cutters working near by came to rescue “Little Riding Hood”… just sayin’