Traditions liées à la rentrée

French listening practice with side-by-side translation

Écouter ~ Listen

  Listening comprehension: See the links at the bottom for lessons related to the phrases in italics.

Traditions liées au retour à l’école en France Back to School Traditions in France
Contrairement aux écoles nord-américaines, qui démarrent généralement l’année scolaire au pas de tortue lors de la première semaine de classe de septembre, les écoles françaises ont l’heureuse idée de se préparer à l’avance et entament le programme prévu pratiquement sur les chapeaux de roues dès l’arrivée des nouveaux élèves.
En effet, en France « la Rentrée » se prépare dès le printemps précédant, l’enseignant fournissant aux parents d’élèves de sa classe la liste des effets scolaires dont l’achat est obligatoire pour l’année suivante. Cette méthode confère aux instituteurs un avantage quand vient le moment d’aborder les premières leçons d’un nouveau programme, puisque chaque élève est fin prêt à se mettre au travail.
Vers la fin de juillet et août, la plupart des supermarchés locaux se sont largement approvisionnés et disposent de toutes les fournitures aux normes nécessaires pour la rentrée. Plusieurs librairies ou papeteries locales offrent des services de préparation de commande qui permettent d’alléger la tâche des parents. Ceux-ci n’ont qu’à y déposer leur liste et le commerce de proximité s’engage à leur fournir tout ce dont ils ont besoin rapidement, le jour même ou dans les jours suivants, s’il y a affluence.
Bien que l’école soit gratuite, les familles qui comptent plusieurs enfants mais ne disposent pas d’un revenu suffisant pour éponger cette dépense peuvent se prévaloir d’une allocation destinée à couvrir ce type d’achats souvent dispendieux. Déterminé par le montant inscrit sur la déclaration de revenu familiale de l’année précédente, le chèque d’allocation parvient automatiquement par la poste aux familles nécessiteuses.
Le coût moyen de la rentrée en France se situe autour de 200 euros par enfant au primaire. Cette somme couvre les besoins de base et n’inclut pas l’achat d’effets à la mode comme les étuis à crayons et sacs à dos dernier cri, ni les vêtements de grandes marques prisés même par les plus jeunes élèves.
French text, sound file, and image courtesy of Think French audiomagazine. This is part of an article in the septembre 2013 issue. Translation by LKL

 La rentrée en France Listening comprehension

Expressions

Vocabulary

Grammar

 Related features

Any Questions?

 Ask away in the comments section below or start a conversation on any of the Lawless French social media pages.
 

More Lawless French

 Subscribe to my twice-weekly newsletter.
      

Support Lawless French

  This free website is created with love and a great deal of work.

If you love it, please consider making a one-time or monthly donation.

Your support is entirely optional but tremendously appreciated.