Devenir prof de français

French listening practice with side-by-side translation

  Listening comprehension: See the links at the bottom for lessons related to the phrases in italics.

Devenir professeur de français Becoming a French teacher
On [ne] peut pas généraliser, mais euh, ce que je peux voir en tout cas autour de moi, c’est que très souvent on a plusieurs années d’enseignement à l’étranger. Et puis un retour à un moment en France, euh, quelque temps ou plus durablement pour se reposer ou alors pour construire une famille ou pour faire du français langue étrangère en France.
A priori, c’est quelque… c’est un métier assez précaire. Encore une fois après, moi, j’ai regardé sur des autres emplois, on peut aussi retrouver des … des « long term contracts » à l’étranger et, ou soit en France les CDI (contrats à durée indéterminée).
On trouve des missions facilement, disons que ça dépend de ce qu’on cherche. On peut enseigner en France auprès des publics migrants. Ça c’est un domaine qui se développe beaucoup. Il y a beaucoup de centres de formation maintenant qui existent, donc il y a un vrai besoin de formateurs auprès de ces publics.
En ce qui concerne l’étranger, c’est également facile de trouver un poste d’après moi. Par contre il faut être beaucoup plus flexible, parce qu’on sera les trois-quarts du temps voire un 90 pour cent du temps, euh, engagé en contrat local, donc la, les salaires, les congés et cetera se négocient d’un pays à l’autre complètement différemment.
Dans des pays, euh, comme l’Indonésie, ou la Thaïlande ou autre, on peut être payé quelques centaines de dollars, ce qui est complètement suffisant pour vivre bien au quotidien là-bas.
Au niveau des fonctionnements, c[e n]’est pas les mêmes. On ne va pas cotiser forcément pour, euh, pour la santé, on ne va pas cotiser forcément pour la retraite non plus ; il faut quand même penser surtout avec le contexte actuel.
Je pense que quelqu’un qui veut faire ce métier est aussi motivé par ça. C’est, on [ne] peut pas faire moins routinier justement que, que ça. Ça change d’un pays à l’autre, même d’une structure à l’autre ; le quotidien sera complètement différent.
C’est vraiment une… un métier de passionnés. Ça, vraiment, je peux le constater.
Et puis souvent, en plus, on se croise et pas, il [n’]est pas inhabituel de rencontrer quelqu’un en Thaïlande et de le retrouver trois ans après en Russie sur un autre poste. Donc, il y a cet effet communauté qui est très, très fort.
Après quand on est jeune, je pense qu’on peut, euh, qu’on peut ne pas trop regarder ça, multiplier les expériences parce que c’est vraiment l’expérience qui compte. Après par la suite, je pense qu’il y a un moment où il faut quand même se poser des bonnes questions, parce qu’on [ne] sait pas de quoi demain sera fait.
Video courtesy of CIDJ.com Translation by LKL

 Listening comprehension

Vocabulary

Grammar


Test yourself on some of the French grammar used in this article
Loading your Kwiz
Stay up to date with Lawless French!
Twitter Facebook Google+ Instagram Pinterest YouTube RSS Newsletter

Any Questions?

 Get help on the forum.
  
 

More Lawless French

 Subscribe to my twice-weekly newsletter.
       

Support Lawless French

  This free website is created with love and a great deal of work.

If you love it, please consider making a one-time or monthly donation.

Your support is entirely optional but tremendously appreciated.

Comments or questions about this page?