Histoire du pain en France

French listening practice with side-by-side translation

Écouter ~ Listen

  Listening comprehension: See the links at the bottom for lessons related to the phrases in italics.

Histoire du pain en France History of Bread in France
À partir du moment où les hommes, plus sédentaires, ont commencé à cultiver et consommer des grains, ils ont fabriqué et mangé du pain. D’abord sans levure, composé seulement de farine et d’eau, il s’est ensuite développé dans la plupart des pays du monde.
Les Français, cependant, ont poussé à l’extrême la sophistication à l’égard de cet aliment essentiel. De la fameuse baguette au délicieux croissant, ils n’ont cessé d’innover en la matière, au point où le pain est pratiquement devenu un symbole national.
Au moment de la Révolution française, la population consommait déjà la presque totalité de son revenu sous forme de pain. Et lorsque l’approvisionnement en pain venait à manquer, ou que sa qualité était douteuse, cela créait des émeutes parmi le peuple affamé. Le langage reflète même l’importance du pain, puisque l’on dit souvent que gagner sa vie, c’est être le « gagne-pain » de sa famille.
Au cours du Moyen Âge, la fabrication du pain demeurait essentiellement une activité domestique, puisque tous les foyers possédaient leur propre four à pain, généralement situé à l’extérieur et construit à l’aide de pierres récoltées dans les champs.
Par la suite, à cause de la demande croissante dans les villes plus peuplées, et dont les habitations ne permettaient pas de cuire soi-même son pain, de petites boulangeries se sont mises à émerger.
Les habitants fournissaient la farine ou la pâte déjà levée et le boulanger cuisait le pain dans son four chauffé au bois, puis au charbon. Il enfournait les miches à l’aide d’une pelle en bois à long manche, ce qui évitait les brûlures et les accidents.
Partie 2 » Part 2 »
French text, sound file, and image courtesy of Think French audiomagazine. This is part 1 of an article in the avril 2015 issue. Translation by LKL

 Pain en France Listening comprehension

Expressions

Vocabulary

Grammar

Stay up to date with Lawless French!
Twitter Facebook Quora Instagram Pinterest YouTube RSS Newsletter
Quora

Any Questions?

 Get help on the forum.
  
 

More Lawless French

 Subscribe to my twice-weekly newsletter.
       

Support Lawless French

  This free website is created with love and a great deal of work.

If you love it, please consider making a one-time or monthly donation.

Your support is entirely optional but tremendously appreciated.

2 Responses

  1. tony 16 July 2017 / 1:49

    Brioche was not mentioned. Brioche is arguably more French than Croissant

  2. midoan 4 September 2016 / 16:04

    Je ne suis pas d’accord avec cette partie du texte :
    – ils n’ont cessé d’innover en la matière, au point où le pain est pratiquement devenu un symbole national.

    Le narrateur aurait dû dire :
    – … au point que le pain est pratiquement devenu…
    – … jusqu’au point où le pain est pratiquement devenu…

    Par ailleurs, le site gourmandisesansfrontieres.fr nous apprend que le croissant, alors appelé Hörnchen (petite corne), est né dans la Vienne autrichienne assiégée par les Turcs en 1683.
    Ce qui est vrai, c’est que le croissant feuilleté au beurre, tel qu’on le mange aujourd’hui, a été créé vers 1920 par les boulangers parisiens.

    Michel